Tomate de Guessé

Originaire d’Amérique du Sud, la tomate était jadis dénommée « pomme d’or », en référence à la couleur jaune des variétés qui étaient cultivées à l’époque en Europe. Dans la région de Tillabéri,  elle a été adoptée dans les années 1980 à Guéssé, un terroir situé à 80 km au Nord de Niamey. Sa culture s’est ensuite rapidement étendue dans toute la zone comprise entre Guéssé et Ouallam. 

Les producteurs la cultivent d’abord en saison sèche et froide puis en saison des pluies, avec des pics de production durant les mois de janvier et de septembre. Des variétés distinctes sont utilisées selon la saison, permettant de la rendre disponible toute l’année sur les étals. En effet, « l’or rouge » est régulièrement transporté à Niamey dans des cartons, des paniers (Tchilla) ou dans des caisses en bois pour approvisionner les marchés. La tomate procure un revenu substantiel aux producteurs organisés en groupements et unions, mais aussi à d’autres travailleurs nigériens (intermédiaires, transporteurs, revendeurs).


contact

Union alkawaly

Productrices de tomate de Tolkoboye